Quel texte de loi stipule les essais de groupe électrogène ?

En France, pour prévenir tout incident et garantir la sécurité des personnes hébergées dans les établissements sociaux et médico-sociaux, un dispositif réglementaire (cf. Circulaire DHOS/E4 n – 2008-114 – du 7 avril 2008 relative à la prévention des coupures électriques dans les établissements de santé ) oblige chaque structure à assurer, en cas d’absence du réseau national, la continuité de service pendant au moins 48 heures. La loi stipule en effet que ces installations doivent être alimentées par une Alimentation Électrique de Sécurité (AES) conforme à la norme NF S 61-940. Ces AES peuvent être à batteries d’accumulateurs, selon annexe A de la norme NF S 61-940, ou avec des groupes électrogènes conformes à la norme NF E 37 312 : Le banc de charge groupe électrogène est un moyen de s’assurer du bon fonctionnement de ce dernier.