banc de charge uptime instituteL’institut Uptime, fondé en 1993, certifie depuis 5 ans les datacenters du monde entier grâce à la norme « Tier » qu’il a créée. La certification « Tier » est aujourd’hui un élément crucial pour beaucoup d’opérateurs de datacenters, qui valident ainsi la qualité de leur infrastructure et en font un argument commercial auprès de leurs clients et prospects. Il existe quatre niveaux de certification :

  • Tier I
  • Tier II
  • Tier III
  • Tier IV

Tier IV représente le plus haut niveau d’efficience énergétique et de résilience des infrastructures du data center.Au global, seulement 400 sites dans le monde sont réellement certifiés et 200 sont en attente de l’être. Beaucoup d’opérateur « s’auto-certifie » d’un niveau Tier. En France, aucun data center n’a été certifié par l’Uptime Institute et seulement 5 bâtiments peuvent se targuer d’avoir une qualification Tier IV

En effet, lors du process de qualification proposé par l’Uptime Institute (UI), il est nécessaire de réaliser des tests de mise en service poussé des infrastructures (IST Commissioning dans la langue de Shakespeare) . En France seulement 1/3 des data centers sont testés avant leur mise en exploitation. L’UI recommande notamment de faire des tests à vide pendant au moins 1 mois voire plus de 2 afin de s’assurer du bon fonctionnement et de la capacité de reprise des infrastructures des data centers. Pour les ingénieurs américains l’un des moyens les plus fiables est d’utiliser des bancs de charge rackables qui permettent de simuler exactement la charge des serveurs.